Options Chronicle N°2

“I always believe that prices move first and fundamentals come second.” – Paul Tudor Jones –

Pas un jour ne passe sans que la faiblesse du dollar US ne fasse la Une. Les causes invoquées ne manquent pas : le secrétaire américain au Trésor Steve Mnuchin vantant les mérites d’un dollar faible à Davos, les initiatives de la Chine et de la Russie pour commercer hors dollar, relèvement perpétuel du plafond de la dette US sans limite en vue, etc.

Pour autant, il serait illusoire de croire aveuglément au concept d’efficience des marchés proné en son temps par Eugène Fama. Ceci peut être illustré par la situation actuelle de la paire de devises USD.JPY : alors qu’il fallait récemment 108.50 ¥ pour acheter 1 $ suite à la baisse continue du dollar depuis novembre 2017, ce dernier pourrait retrouver temporairement des couleurs face au yen japonais.

USDJPY

Il est possible de se positionner sur l’USD.JPY sans pour autant passer par un compte Forex, dont l’effet de levier utilisé à mauvais escient peut être dévastateur. L’ETF FXY (NYSEARCA:FXY) réplique l’évolution du Yen en dollars US, une hausse du dollar fait donc baisser FXY, comme le montre le graphique suivant :

FXY

Plutôt que de shorter FXY, ce qui engendre des frais de couverture élevés sur ce produit (4.70% annuels chez IB), il est préférable de créer une stratégie via les options, qui limite le risque en assurant un retour plus que satisfaisant.

 

STRATÉGIE

L'accès complet est réservé

aux utilisateurs enregistrés

Connectez-vous pour accéder au contenu !

Catégories : The Chronicle

Laisser un commentaire